Excerpt for Tomy Et Le Bébé Pigeon by , available in its entirety at Smashwords

Tomy Et Le Bébé Pigeon

Author : Patrick Huet

Copyright

© Patrick Huet 2016

All rights reserved.

Author of the texte : Patrick Huet.

The cover is a composition of Patrick Huet and the society Micro Application.

Published by : Smashwords edition. The 6th of february 2017.

This book is licensed for your personnal enjoyment. It may not be se-sold or given away to other people. If you like to share it with another person, please purchase and additional copy to each person you share it with. Thank you for respecting the work of the author.

Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.

Patrick Huet 73 rue Duquesne 69006 Lyon – France.

www.patrickhuet.net

Début de l'histoire.

Tomy et le Bébé Pigeon.

C'est une bien belle saison que celle du printemps. C'est une période où le soleil brille si tendrement que les animaux s'en vont gambader dans la nature.

Depuis quelques jours justement, Tomy était surpris par autant de mouvements. Mais ce qui le captivait le plus, c'étaient les chants d'oiseaux qu'il entendait depuis la fenêtre de sa chambre.

« Ce sont les cris d'un oisillon lui apprit sa mère, certainement celui d'un bébé pigeon qui vient d'éclore.

Éclore, qu'est-ce que c'est ?

C'est la naissance des oiseaux. On utilise le mot “éclore” pour dire qu'ils sortent de leur coquille. Quant à celui que tu écoutes, c'est l'enfant d'un couple de pigeons. J'ai reconnu les roucoulements de ses parents. Apparemment, ils se sont installés sur le toit de la maison. »

Des pigeons, là, sur le toit de la maison ? Tomy en était tout excité.

Les deux jours suivants, il se tint devant la fenêtre dans l'espoir d'apercevoir un des pigeons. Il eut beau guetter durant des heures, il ne vit rien, même pas le bout d'une aile.

Il en était terriblement déçu.

« Comme j'aimerais voir le bébé pigeon ! Je le prendrais doucement dans la main pour le caresser, ou encore, j'utiliserais ma formule magique, je me transformerais et j'irais jouer avec lui. »

Il est vrai que lorsqu'on possède, comme Tomy, le pouvoir de devenir minuscule, il est tentant d'aller s'amuser avec de tout petits animaux. Cependant, il avait promis au magicien qui lui avait donné cette formule magique de ne révéler son pouvoir à personne. Alors, il se gardait de l'utiliser devant les autres. Il ne s'en servait que lorsqu'il était seul et surtout pour aider ceux qui ont des problèmes.

Le mercredi suivant, sa mère dut quitter soudain la maison pour se rendre chez sa cousine qui ne parvenait pas à monter un de ses placards. Elle interrogea Tomy.

« Veux-tu venir avec moi ou préfères-tu rester ici ?

Je préfère rester, maman. Je vais jouer dans ma chambre en écoutant les oiseaux.

D'accord, Tomy. Je serai de retour dans deux heures. Joue à ce que tu veux, mais n'abîme rien, ne casse rien, et surtout soit sage.

Ne t'inquiète pas maman, je ne ferai pas de bêtises. »

À peine était-elle partie qu'il se dirigea vers la fenêtre et tourna la tête vers le haut. Il ne vit rien d'autre que le beau ciel bleu ainsi que les ardoises sur le rebord du toit. Rien de plus. Pas le moindre oiseau ni la couleur d'une plume.

« Quel dommage ! j'aimerais vraiment voir les pigeons, je n'entends que le bébé et je ne sais même pas comment il est. »

Soudain, il dressa l'oreille. Le pépiement devint plus fort, plus aigu, presque déchirant.

« C'est bizarre, on dirait qu'il se met en colère. Ou peut-être a-t-il peur de quelque chose ? En tous les cas, ses parents ne sont pas là, on ne les entend pas. Il n'a personne auprès de lui. »

Le pépiement de l'oisillon continua de monter, il résonna de plus en plus fort, des cris brefs qui perçaient les oreilles. Puis les cris s'affaiblirent et disparurent. Le silence retomba alentour.

« C'est encore plus étrange, observa Tomy. Il s'est passé quelque chose là-haut, c'est certain, sinon le bébé pigeon serait en train de pépier comme d'habitude. Peut-être a-t-il besoin d'aide. Il faut que j'aille voir. »

À mi-voix, il prononça sa formule magique « Atahi ; Ataho ! » Et bong ! Il se transforma aussitôt et devint tout petit. Si petit qu'il ne pesait presque rien et put donc grimper rapidement en s'accrochant aux pointes du crépi de la façade de sa maison. Puis il rampa sur la gouttière, aussi large qu'un lit et sauta sur les ardoises grises. Elles étaient si lisses qu'il aurait bien aimé s'amuser à glisser sur elles, mais il fallait se presser, car le bébé pigeon était peut-être en danger.

D'un coup d'oeil, il repéra une immense boule faite de brindilles et fixée sous le toit de la cheminée. Vous savez, ce toit miniature placé juste au-dessus de la cheminée pour la protéger, sinon l'eau de la pluie tomberait directement à l'intérieur de la maison.

« C'est sûrement le nid de la famille pigeon, jugea Tomy. »

Des nids d'oiseau, il en avait vu des dizaines en photos, il ne pouvait pas se tromper. En s'approchant, il s'étonna de l'absence de bruit.

« C'est trop calme. Pas de craquements, pas de frottements. Pourtant, le bébé devrait bouger, même en dormant, un bébé oiseau, ça remue. »


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-4 show above.)