Excerpt for Le Secret D'une Vie Réussie by , available in its entirety at Smashwords

Titre: Le Secret D’une Vie Réussie
Auteur: Kayth Success
ISBN: 9781370139439
Publisher: Smashwords, Inc.

Table Des Matières

PREMIERE PARTIE : COMMENT REUSSIR SA VIE SUR TERRE

INTRODUCTION

CHAPITRE I : COMMENT COMPRENDRE LA FOI

1. La foi comme un mécanisme

2. Les définitions de la foi

2.1. La première définition et son explication

2.2 La deuxième définition et son explication

CHAPITRE II : COMMENT PRATIQUER EFFICACEMENT LA FOI

1. Mise en scène de votre désir

2. Tout se conçoit dans le subconscient

3. Bien paramétrer son subconscient

CHAPITRE III : LES APPLICATIONS PRATIQUES DE LA FOI

1. Désir d’argent et de richesse

2. Désir d’enfant

3. Si vous êtes à la recherche d’un emploi

4. En cas de maladie

5. Voir dans l’invisible pour concevoir ou créer

6. Créez votre cahier de rêves

CHAPITRE IV : AUTRES PRATIQUES DE FOI TRES EFFICACES

1. Se décharger entièrement sur le Seigneur

2. Pleurs et louanges, des moyens puissants

3. Voici comment procéder

4. Confiez votre sécurité au Seigneur : Rendez-vous invulnérable

CHAPITRE V : QUELLE QUANTITE DE FOI FAUT-IL POSSEDER?

1. La foi, comme un levier

2. D’où vient la foi ?

DEUXIEME PARTIE : COMMENT TROUVER LE CHEMIN AUTHENTIQUE DE DIEU

CHAPITRE I : QUEL CHEMIN MENE A DIEU?

1. Jésus est le chemin

2. Il existe un seul itinéraire à suivre

3. Cet itinéraire est une boucle

4. C’est le chemin du vrai succès

5. La mission des messagers

CHAPITRE II : QU’EN EST-IL DE NOTRE TEMPS ?

1. Le messager de l’âge de Laodicée

2. Dieu a ses gens parmi nous de nos jours

3. Qui est ce serviteur fidèle et prudent ? De quelle nourriture s’agit-il ?

4. Récapitulation

5. Contrôle de qualité de l’Evangile : Traçabilité

6. Demandez à Dieu de vous révéler la voie à suivre

CHAPITRE III : A PROPOS DE LA DIME ET DES OFFRANDES

1. La dime, source de bénédictions : Un acte de foi

2. Où payer sa dîme et à qui ? Invitation à la réflexion

3. Connaissez et écoutez les Hommes de Dieu mandatés

CHAPITRE IV : TEMOIGNAGE PERSONNEL

CONCLUSION
Liens à consulter
Nous contacter



PREMIERE PARTIE  

COMMENT REUSSIR SUR TERRE

INTRODUCTION

Chacun de nous a sûrement sa conception personnelle de la façon dont on a réussi sa vie. Selon nous, la réussite ne réside pas seulement dans le fait qu’on soit parvenu à obtenir tout ce que l’on désire ici-bas sur terre, ou qu’on ait une bonne situation sociale.

Nous croyons sincèrement que la richesse et le bien-être matériels ne sont pas des critères suffisants de réussite, quoi que cela soit très important à divers égards, pour se mettre à l'abri du besoin. A ce propos, le présent ouvrage a pour humble ambition de susciter une réflexion plus profonde sur la notion de réussite.

Car, en même temps qu'il vous montre comment procéder concrètement, pour améliorer matériellement votre quotidien, donc réussir votre vie sur terre d’une part, d'autre part, sa partie centrale vous révèle Le Seul Chemin qu’il vous faut pratiquer pour prétendre avoir pleinement réussi votre vie. Finalement tout cela est réellement possible par la pratique assidue de la foi, c’est-à-dire la totale confiance en Dieu.

Tout est possible avec la foi

Qui a jamais entendu cet aphorisme: Tout est possible à celui qui croit ? A bien analyser ces mots, on doit y comprendre qu’ils s’adressent indifféremment à qui que ce soit, sans distinction aucune. Il suffit seulement de croire en Dieu (La Puissance Divine). Et donc, si vous cultivez La Foi, la véritable Foi dirons-nous, alors vous êtes déjà sur le chemin de la réussite.

Ainsi, notre étude va s’articuler autour de deux grandes parties, essentiellement. Premièrement : Comment réussir sa vie sur terre. Deuxièmement : Comment trouver le chemin authentique de Dieu.

Enfin notre souhait c’est que, le lecteur, quel qu’il soit, chrétien ou pas, puisse arriver à cerner le mécanisme de la foi et son fonctionnement, afin de profiter de toutes les possibilités qu’elle offre ici-bas sur terre, pour réussir sa vie, d’une part.

Et d’autre part, qu’il n’occulte pas qu’il y a une vie après la mort, qu’il faille en connaître le seul et vrai chemin, et qu’il s’y engage maintenant, avant la fin de ses jours. Car en réalité, nous n'avons qu’une seule vie à vivre. C’est cette même vie qui se prolonge dans l’au-delà, si bien sûr de notre vivant, nous nous sommes positionnés par la foi du bon côté.

Ceci dit, comment comprendre la Foi et la pratiquer avec efficacité, pour réussir non seulement sa vie sur terre, mais aussi pour réussir son entrée dans l’éternité après la mort ? Ce sera la trame du présent ouvrage. Nous espérons bien, en comptant sur le Seigneur, arriver à aider le lecteur à maîtriser le processus de la foi, et à l’exercer facilement en toutes occasions.

CHAPITRE I

COMMENT COMPRENDRE LA FOI ?

1. La foi comme un mécanisme

Il faut voir la foi comme un mécanisme facile à assimiler et qui doit fonctionner en toutes circonstances. Un peu comme pour le mécanisme d’apprentissage de la lecture chez l’enfant. Dans un premier temps, on lui fait apprendre les voyelles, puis les consonnes. Ensuite, on associe consonnes et voyelles pour former des syllabes.

Enfin on associe les syllabes entre elles pour former des mots sensés. Le procédé est encore plus puissant quand ces mots sont accompagnés d’images. Leur mémorisation en devient ainsi facilitée. L’enfant lit le mot et voit, en même temps, l’image de l’objet qu’il désigne.

C’est la méthode syllabaire, opposée à celle dite globale. Quand l’enfant a bien intégré ce mécanisme dans son esprit, il devient capable de lire pratiquement tous les mots sans difficulté. C’est de cette même manière que nous souhaitons que la foi soit comprise et pratiquée.

Et donc, pour répondre à cette première interrogation, il nous paraît intéressant de définir d’abord ce qu’est la foi.

2. Les définitions de la foi

Il en existe plusieurs définitions. Mais pour les besoins de notre développement, nous avons retenu seulement deux, qui nous paraissent particulièrement pertinentes.

2.1. La première définition et son explication

La foi, c’est la pleine conscience de la présence et de la puissance de Dieu en soi. Le croyant doit savoir et en être très conscient, qu’il est le Temple de Dieu, et que Son Esprit habite en lui. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous? (1 Corinthiens 3:16)

Aussi, sans la foi, il est impossible de Lui être agréable. Car il faut que celui qui s’approche de Dieu, croie que Dieu existe et qu’Il est le rémunérateur de ceux qui Le cherchent. (Hébreux11:6)

Faire de Dieu votre conseiller

Quoiqu’invisible, Dieu doit devenir pour vous une réalité vivante qui vous habite profondément. Considérez-Le comme votre conseiller personnel que vous consultez spontanément en toutes circonstances. Car vous avez la ferme conviction que c’est Lui seul qui donne le meilleur conseil.

Un enfant nous est né… on l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant. (Esaïe 9:6).

C’est aussi Lui qui détient et qui donne la solution appropriée à toutes vos préoccupations. Selon Sa logique à Lui et non selon la vôtre. Tout ce qu’Il décide ou fait pour vous, concourt toujours à votre avantage. (cf. Esaïe 55:8-9) :

Car Mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas Mes voies, dit l'Eternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant Mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et Mes pensées au-dessus de vos pensées.

La présence de Dieu doit être une réalité dans votre esprit, comme s’Il était une personne physique (parent, ami ou n’importe quelle autre connaissance, etc.) à qui vous vous adressez d’emblée, parce qu’à priori vous l’avez jugée capable de vous venir en aide.

Cependant, vous savez fort bien, que cette personne ne pourra faire pour vous que ce qu’il lui est possible, dans les strictes limites de ses capacités. Contrairement à Dieu dont la Puissance est sans limite et qui peut absolument tout faire.

Il vous faut donc …Connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. Or, à celui qui peut faire - par la Puissance qui agit en nous - infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à Lui soit la gloire… (Ephésiens 3:20)

Ainsi, quand vous aurez pris toute la mesure de la pleine présence de Dieu en vous et de Sa puissance agissante, vous éprouverez toujours le désir ardent de tout Lui demander, même ce qui paraîtrait banal.

Vous Lui parlerez comme à un ami à qui vous vous confiez librement. Dieu vous écoute. Il prend effectivement soin de vous et aucun détail de votre vie ne Lui est inconnu ou étranger. Il vous connaît parfaitement. Même les cheveux de votre tête sont tous comptés. (Luc 12:7)

Ayez confiance en Dieu, Il est fidèle et ne trahit jamais. Il vous rend toujours la monnaie de votre foi en Sa Parole. C’est à juste titre qu’on Le présente comme étant le rémunérateur de ceux qui Le cherchent.

2.2. La deuxième définition et son explication

La foi, c’est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. (Hébreux 11:1)

Pour nous assurer de bien comprendre cette définition biblique de la foi, attelons-nous dans un premier temps, à savoir ce que veulent dire les 3 mots essentiels contenus dans la définition, qui sont: assurance, espère, démonstration.

Différents dictionnaires que nous avons consultés, en donnent chacun plusieurs définitions. Mais nous avons dû choisir celles qui siéent le mieux au contexte de notre développement. Vous allez voir, cela va énormément nous aider pour la suite de notre étude.

Assurance : Sentiment d’absolue certitude

Espérer : Attendre avec confiance quelque chose que l'on désire

Démonstration : Opération mentale (cf. Dictionnaire Robert pour tous), ou processus au cours duquel on montre ou on présente les objets dont on parle.

En se basant sur les définitions des 3 mots énoncés plus haut, on peut se permettre d’expliquer la foi comme étant : Le fait d’attendre avec confiance, dans un sentiment d’absolue certitude, que la chose que l’on désire va se réaliser. (Ferme assurance). On en est tellement convaincu que, même dans l’invisible, on est capable de voir la chose désirée, de se la présenter mentalement et même de la décrire en détail. (Démonstration)

Maintenant considérez bien ceci : une chose est de désirer quelque chose dans son cœur et de croire fermement que cela va se réaliser (Ferme assurance), mais ce n’est pas tout. Il y a aussi une action à mener au niveau de l’esprit, qui consiste à en faire une représentation visuelle mentale, réelle et dynamique, afin de parvenir à la réalisation concrète de la chose désirée (Démonstration).

Alors comment procéder pratiquement ? C’est à cette deuxième question que nous allons tenter de répondre dans le chapitre suivant.

CHAPITRE II

COMMENT PRATIQUER EFFICACEMENT LA FOI

1. Mise en scène de votre désir

Rappelez-vous, nous avions défini le mot démonstration, comme étant une opération mentale au cours de laquelle, on montre ou on présente la chose dont on parle. Ici, la chose dont on parle, c’est l’objet de votre désir.

Ainsi, quand vous avez fini de parler au Tout-Puissant, pour Lui demander ce que vous désirez exactement, il s’agira ensuite, dans une posture de profonde méditation les yeux fermés, de scénariser cela, en d’autres termes, de le mettre en scène dans votre esprit, comme procèdent les cinéastes.

C’est de cette mise en scène que naît un film. Et c’est exactement ce que nous vous invitons à faire maintenant : créer le film mental de votre désir.

Créer le film de votre désir

Il faut savoir qu’un film est une succession d’images qui racontent une histoire. Pour le voir, on le projette sur un écran dans une salle obscure, au moyen d’un puissant faisceau de lumière. Généralement un film est produit pour susciter et partager des émotions souvent très fortes : rire, joie, rêve, empathie, compassion, pleurs, épouvante ou peur, etc.

Dans le cas de votre film, les images sont celles de votre désir que vous mettez en scène dans votre pensée, et que vous projetez sur l’écran de votre subconscient. Dans cette obscurité (yeux fermés ou pas), vous voyez défiler les images que vous avez créées vous-même.

En tant que réalisateur, acteur et spectateur de votre propre film, présentez-vous des images nettes et claires. Elles devront être si réalistes et si fortes, qu’elles vous procurent des émotions en rapport avec la nature de votre désir. Au final, il doit en résulter un très fort sentiment de joie et de satisfaction, si intense et si réelle, comme si vous possédiez déjà la chose désirée. En fait, c’est cela le but recherché.

En effet, si une situation quelconque, un objet ou un désir, est susceptible de produire en vous de la joie, alors inversement, cette joie peut effectivement produire ou matérialiser cette situation, cet objet ou ce désir.

C’est aussi scientifique que quand les physiciens disent que la chaleur produit de l’électricité, et qu’inversement l’électricité produit de la chaleur. C’est le principe dit de la Réversibilité. Et la foi fonctionne exactement comme tel. C’est pourquoi soyez toujours joyeux. (1 Thessaloniciens 5:16)

Intégrez aussi profondément en vous, cette autre puissante promesse de Christ basée sur cet autre principe dit de la Prévisibilité: Tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l’avez (déjà) reçu, et vous le verrez s’accomplir. (Marc 11:24). Réjouissez-vous d’avance comme si vous aviez effectivement obtenu ce que vous désirez.

2. Tout se conçoit dans le subconscient

Généralement les gens aiment bien les formules magiques fonctionneraient à tous les coups. Mais nous n’avons pas cette prétention. Ce n’est pas notre but. Nous voulons seulement que notre lecteur parvienne à percevoir le mécanisme de la foi, et l’applique à tous les aspects de sa vie. Et ce mécanisme est totalement dépendant du subconscient.

Le rôle prépondérant du subconscient

De nombreux croyants pensent à tort que, quand on évoque le subconscient, alors on fait du spiritisme ou de la parapsychologie du genre hypnose. C’est une erreur. Or il est indéniable que c’est dans le subconscient que tout se lie et se délie.

C’est bien connu, les psys définissent l’être humain selon 3 sphères concentriques (corps, âme esprit) autour de 2 grands états psychiques fondamentaux : la Conscience et le Subconscient. Cela se présente comme suit :

1. Le corps : siège des 5 sens (la vue, l’odorat, l’ouïe, le goût, le toucher) 2. L’âme : siège du raisonnement, des sentiments, des émotions etc., 3. L’esprit: siège de la Foi (le point central) ou du doute. C’est l’une ou l’autre. C’est le lieu où agit profondément le subconscient à notre insu.

Dans sa prédication vidéo intitulée La Profondeur Appelle La Profondeur, le Révérend Prophète William Marrion Branham (W.M.B), expose sa compréhension du subconscient, à propos justement de l’apparition de ses visions. Voici ce qu’il déclare en substance :

Je vais vous expliquer quelque chose concernant les visions. Combien ont déjà rêvé ? Beaucoup ne rêvent pas. D’une part il y a la conscience, et d’autre part le subconscient. C’est sur ce subconscient que j’essaie d’agir par le Saint-Esprit.

Je pourrais demander à cet homme ici, croyez-vous ? Il me répondrait : Oh oui Monsieur. C’est vrai que vous croyez dans votre conscience mais qu’en est-il au niveau de votre subconscient ?

Car, c’est l’homme à la salle des machines (sous-entendu subconscient) qui fait marcher le bateau. Et non l’homme en haut au poste de pilotage (sous-entendu conscience).

Parfois quand vous dormez, vous pénétrez dans votre subconscient et vous rêvez des choses que vous avez faites quand vous étiez conscient. Quand vous vous réveillez, vous vous souvenez des choses dont vous avez rêvé.

Certains même peuvent se rappeler les choses dont ils ont rêvé, il y a de cela plusieurs années en arrière.

Cela veut dire qu’une partie de vous était quelque part (dans votre subconscient), sinon vous ne vous souviendrez de rien. L’homme qui dort profondément, son subconscient est loin derrière. Il n’arrive jamais jusqu’à lui.

Mais s’agissant d’un voyant, son subconscient n’est pas ailleurs, mais il rejoint et s’unit à sa conscience. Il a les yeux ouverts sur le subconscient, et il voit. Dieu a donné à certains un profond sommeil sans rêves, et à d’autres le moyen de rêver en étant éveillés et conscients. C’est cela la vision…

Les Psychanalystes considèrent les rêves comme étant la voie royale qui mène vers l’inconscient (ou subconscient). Ils (ces rêves) nous permettent d’avoir accès à des parties de notre esprit que nous ne pouvons atteindre quand nous sommes éveillés.

Vous l’aurez compris, le subconscient est le centre névralgique ou le laboratoire, où tout se crée, où tout se conçoit. On ne peut donc pas nier son action ou en faire abstraction. Vous gagnerez à en connaître le fonctionnement, pour une utilisation appropriée et efficace.

Le subconscient est considéré comme étant le domaine de la foi ou du doute. C’est le lieu où pensées et désirs sont enregistrés. Généralement, c’est la pensée ou le désir dominant qui a toutes les probabilités de se réaliser. En fait, c’est ce que vous pensez inconsciemment, en bien ou en mal, c’est ce qui vous arrive très souvent. Ce que je crains, c'est ce qui m'arrive; Ce que je redoute, c'est ce qui m'atteint. (Job 3:25)

Si vous vous mettez à penser échec, à peine avez-vous commencé un projet, soyez-en sûr, vous n’irez pas loin. Vous avez déjà échoué. Par contre, si vous croyez en Dieu et en vous, Il vous donnera la bonne inspiration et vous réussirez. Finalement tout se joue dans le subconscient, de la façon dont vous le conditionnez, soit positivement soit négativement.

3. Bien paramétrer son subconscient

Avec le subconscient, vous possédez en vous, le plus puissant ordinateur qui soit. C’est lui qui est à la base de la création de tous les autres ordinateurs physiques qui existent, aussi puissants et aussi performants soient-ils. Il peut quasiment tout faire.

Si vous paramétrez ou programmez un ordinateur comme il faut, en vue d’exécuter des tâches précises, il fera exactement ce que vous voulez et même parfois au-delà de ce que vous espérez. Cela suppose bien sûr qu’auparavant, vous y avez déjà installé les logiciels appropriés.

De même, quand vous savez programmer votre subconscient de la bonne manière, selon le bon état d’esprit, où le doute, la crainte, le pessimisme, l’échec ou le découragement, le mal ou le désir de nuire à autrui, etc., n’ont pas leur place, en règle générale, il vous le rend bien.

A tes résolutions, répondra le succès. (Job 22:28). En d’autres termes, toutes choses que vous décrétez, vous sont accordées, ou ce que votre esprit peut concevoir, il peut aussi le réaliser.

Autre image: le subconscient c’est comme la pellicule vierge dans un appareil photo argentique. Quand il est frappé par la lumière de la Foi, il (le subconscient) capte et sélectionne les images de ce que vous désirez, pour en faire un film.

C’est ce film que vous allez vous projeter régulièrement en esprit, jusqu’à la réalisation effective de votre désir. En réalité, le subconscient agit comme un miroir. Il vous renvoie exactement l’image de ce que vous lui présentez.

Enfin, on peut considérer autrement le subconscient, comme la base d’émission du plus puissant rayon Laser. Quand ce Laser est actionné de façon correcte, il ne rate jamais sa cible. En tout cas, rien ne peut résister à la puissante chaleur destructrice qu’il dégage.

Ainsi agit la foi. Que ce soient les maladies, les démons, les mauvais esprits, ou les soucis de tous genres, etc., tous sont littéralement consumés et anéantis par son action destructrice et dévastatrice.

CHAPITRE III


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-14 show above.)