Excerpt for Tomy Au Pôle Nord by , available in its entirety at Smashwords

Tomy Au Pôle Nord

Author : Patrick Huet

Copyright

© Patrick Huet 2016

All rights reserved.

Author of the texte : Patrick Huet.

The cover is a composition of Patrick Huet and the society Micro Application.

Published by : Smashwords edition. The 6th of february 2017.

This book is licensed for your personnal enjoyment. It may not be se-sold or given away to other people. If you like to share it with another person, please purchase and additional copy to each person you share it with. Thank you for respecting the work of the author.

Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.

Patrick Huet 73 rue Duquesne 69006 Lyon – France.

www.patrickhuet.net

Début de l'histoire.

Tomy au Pôle Nord.

Ce mercredi, Tomy devait rester seul à la maison.

« Nous devons sortir pour régler un petit problème, lui avait dit son papa. Ce sera long et très ennuyeux. Autant que tu sois ici à t'occuper de tes jouets. »

Sa maman avait ajouté :

« Nous serons absents toute l'après-midi. Tu peux t'amuser avec ce que tu veux à condition de ne rien abîmer. Et ne casse ni les verres ni les vitres. »

Tomy avait promis qu'il jouerait sagement sans toucher aux vases et encore moins à la vaisselle.

Mais alors, à quoi allait-il s'occuper durant cette longue après-midi ?

« À mon avion, bien sûr ! s'écria-t-il une fois que ses parents eurent quitté la maison. »

Il se précipita vers le bel appareil télécommandé qu'il avait reçu à Noël. Un avion grand comme le bras qui pouvait s'envoler lorsqu'on appuyait sur la touche de la télécommande.

Tomy adorait le faire décoller, tourner sur la droite, la gauche, lui faire exécuter des tourbillons dans l'air. Eh oui ! Toutefois, cela demandait beaucoup d'espace. S'il s'amusait à cela dans la maison, les beaux vases de maman seraient vite cassés, et la vaisselle aussi.

« Il faut le faire voler dehors, en passant par la fenêtre, jugea-t-il. C'est plus prudent. »

Une étincelle brilla dans ses yeux.

« Puisque l'avion sera sorti, pourquoi n'irais-je pas avec lui ? »

Il avait sur les lèvres le sourire rayonnant de celui qui vient de découvrir quelque chose de fabuleux. Il posa l'appareil sur la moquette, glissa la télécommande à l'intérieur puis courut ouvrir la fenêtre.

« À moi de jouer, maintenant. Je vais prononcer la formule magique qui me permet de me transformer... Atahi, Ataho ! »

À peine avait-il cessé de parler qu'il devint minuscule, plus petit encore que le pouce.

« C'est formidable de posséder une formule magique ! Je peux changer de taille chaque fois que je veux... et aussi me faufiler dans les endroits les plus réduits de la maison ou du jardin, là où personne ne pourra jamais entrer. »

Aujourd'hui cependant, il avait un autre projet.

« Je vais enfin réaliser mon grand rêve. Voler dans le ciel. »

Comme il était désormais tout petit, il put entrer facilement dans la cabine de l'avion. De son pied droit, il appuya sur le bouton de démarrage de la télécommande.

Le moteur se mit à ronfler puis l'avion s'envola par la fenêtre.

« Magnifique ! s'écria Tomy. Je vole ! Je vole pour de vrai. »

Il pressa un deuxième bouton et l'appareil prit de l'altitude. Il monta plus haut que le toit des immeubles.

« Je vois la cour de mon école, là-bas. Oh ! elle a l'air minuscule. On dirait une maison de poupée... Et là, le parc. »

Il était enchanté d'observer ainsi son quartier de très haut.

Il s'interrogea : « Et si je monte encore, est-ce que je verrais la ville et les champs d'à côté en même temps ? »

Il appuya plus fort sur le bouton. Aussitôt, l'appareil se dressa et s'éleva comme une flèche.... si haut dans le ciel qu'il devenait invisible pour ceux qui marchaient en bas sur la terre.

Tomy en riait de joie.

Mais ce jour-là, le ciel n'était pas vide. Monsieur le vent s'était invité. Il soufflait en rafales. Il s'empara du petit avion et le poussa à vive allure.

Au début, Tomy fut ravi. Cependant, quand il s'aperçut qu'il s'éloignait de sa maison, de son quartier et de sa ville, il s'inquiéta.

« Il faut que je redescende sinon je ne retrouverai plus mon chemin. »

Hélas, le vent soufflait désormais en tempête. Impossible de reprendre le contrôle de l'avion, ni de l'engager vers la droite ou vers la gauche. Tomy voyait les villes défiler très vite au-dessous de lui, si vite qu'il n'avait même pas le temps de les remarquer.

La tempête l'emportait loin de chez lui à une vitesse qu'il n'avait jamais connue.

Il dépassa un pays, puis un autre et un autre encore avant d'apercevoir devant lui une immense étendue blanche. De la neige à perte de vue.

« Le Pôle Nord ! Ce n'est pas possible, je suis au Pôle Nord. »

À cet instant, le vent s'arrêta enfin de souffler.


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-4 show above.)