Excerpt for Complexe d’Oedipe by , available in its entirety at Smashwords

This page may contain adult content. If you are under age 18, or you arrived by accident, please do not read further.


COMPLEXE D’OEDIPE

by

Nathan J. Morissey

SMASHWORDS EDITION

* * * * *

PUBLISHED BY:

Nathan J. Morissey on Smashwords

Complexe dOedipe

Copyright © 2012 by Nathan J. Morissey

Smashwords Edition License Notes

This ebook is licensed for your personal enjoyment only. This ebook may not be re-sold or given away to other people. If you would like to share this book with another person, please purchase an additional copy for each person you share it with. If you're reading this book and did not purchase it, or it was not purchased for your use only, then you should return to Smashwords.com and purchase your own copy. Thank you for respecting the authors work.

***


Complexe dOedipe

Nathan J Morissey


Droits dauteur 2012 par Nathan J. Morissey

Tous droits réservés. Toute reproduction, transmission ou tout stockage de cet ouvrage, sous quelque forme que ce soit, est formellement interdit.


Cette œuvre, interdite aux mineurs, contient des scènes homoérotiques et/ou explicitement homosexuelles. Strictement réservé à un public averti.


Ce récit est purement fictif. Toutes ressemblances avec des personnages, des lieux ou des faits existants ou ayant existé sont totalement fortuites.


Tous les personnages décrits dans cette œuvre de fiction sont majeurs.


Cette œuvre a été conçue à des fins de divertissement uniquement. Lauteur ne peut être légalement tenu responsable de lexploitation fantaisiste ou des interprétations personnelles qui seraient faites de son récit. L’auteur rappelle que les rapports sexuels protégés sont, en toutes circonstances, fortement conseillés.


Blog : http://www.nathanjmorissey.blogspot.com


Page Facebook : http://www.facebook.com/pages/Nathan-J-Morissey-Author/200385910028682 ?sk=wall


Liste de distribution : http://thesolutionsreporters.us6.list-manage.com/subscribe ?u=8268d361599c88ecf0b5fb893&id=a728561663

Si ce roman vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire sur les sites qui en font la promotion. La critique est utile pour guider le choix de nos lecteurs. Lorsquelle est juste et constructive, elle est toujours un enrichissement pour son auteur.


***


Synopsis

Secrets, mensonges, chantage, gloire, célébrité et scandales décrivent bien la série Complexe d’Œdipe.


L’étoile montante Jett Coretti avait tout pour lui : du succès dans sa carrière, une maison immense et Chad, son petit ami plus âgé, qui était très mignon. Mais Chad gardait un secret qui pourrait détruire leur relation amoureuse. Pendant ce temps, Sam, le meilleur ami de Jett, avait une aventure avec un homme marié, magnat de lindustrie hôtelière à Vegas. Lorsque cet homme refusa de sengager, Sam le fit chanter et lui extorqua de largent en menaçant de mettre à jour ses penchants interdits. Le frère de Jett, la star du rock Scott Coretti, pouvait avoir toutes les filles quil voulait. Pourquoi était-il attiré par lun de ses danseurs, le Dieu asiatique musclé, Braden ? Ajoutez à cela une admiratrice maniaque qui veut épouser Jett et l’histoire atteint son apogée en mettant en scène des conflits quasi insurmontables.

Complexe Œdipe explore les intrigues, le sexe, les secrets, les scandales et les situations dramatiques pour garder les lecteurs en haleine. Ce récit est l’équivalent gay d’un roman de Jackie Collins.


***

Complexe d’Œdipe, Volume 1

Partie 1


Los Angeles, Californie, 2012


Selon Freud, les problèmes non résolus de notre enfance pouvaient revenir nous hanter. Jett était tout à fait daccord avec le psychanalyste. Le pire problème de son enfance était son complexe d’Œdipe. Il ne couchait quavec des hommes sexy plus âgés qui pourraient être son père.

L’homme nu étendu à ses côtés était mangeable. Cet homme séduisant avait 33 ans. Il ressemblait à Henry Cavill, la star du film Les Immortels, sorti en 2011. Il était grand, sombre et séduisant, avait une bouche pulpeuse et possédait des yeux verts vifs. Il était musclé. Oh oui, tellement musclé. Il était si musclé que peu importe ce quil portait, Jett pouvait voir la définition de ses abdos, sa poitrine et ses bras à travers ses vêtements.

Bien sûr, comme Chad était complètement nu, Jett navait pas à faire aller son imagination bien longtemps. Il pouvait tout voir. Et il aimait ce quil voyait. Sa queue dure aimait aussi ce quelle voyait.

En-dessous des couvertures, les jambes poilues de Jett entrelaçaient les jambes musclées de son amant.

Il était de plus en plus excité.

Il ne voulait rien de plus que de réveiller Chad et lui faire lamour furieusement et passionnément, mais Jett était un gentilhomme. Il savait que Chad était épuisé après avoir fait lamour durant toute la nuit. Il le laissa donc dormir.

Après leur festival de sexe très intense, Jett avait encore faim de son amant. Il avait 22 ans et aimait les hommes un peu plus âgés, particulièrement ceux qui avaient 33 ans. Jett trouvait que cet âge était lapogée sexuel pour un homme. A 33 ans, Chad n’était ni trop jeune, ni trop inexpérimenté, ni trop vieux ou décrépi.

C’était l’âge idéal.

Pour satisfaire son urgent besoin de se rapprocher de son amant, Jett se blottit plus près de Chad, qui gémit malgré le fait quil était à moitié endormi.

Jett s’accota sur les épaules de Chad. La chaleur passa entre les deux hommes, ce qui le réchauffa.

Il prit un moment pour l’admirer.

Au clair de lune, la beauté de Chad était à couper le souffle.

Il avait un bronzage californien très naturel. Amateur de surf, il avait passé des heures dans l’océan.

Les yeux de Jett parcoururent le corps de son amant. Oh oui, ce corps parfait. Chad était entraîneur de poids et haltères. Il avait été danseur Chippendale à Las Vegas. Il était très bien fait. Ses bras étaient puissants, sa large poitrine était imberbe et ses abdos ressemblaient à ceux de Taylor Lautner.

Jett se trouvait chanceux de sortir avec un homme comme Chad. Ils s’étaient rencontrés dans un gym de West Hollywood il y a un an. Jett devait augmenter sa masse musculaire pour son rôle dans Fighters IV, un film qui lavait rendu célèbre, et Chad s’entraînait pour le plaisir.

Cherchant une excuse pour parler à cet homme sexy et séduisant, Jett lui avait demandé conseil.

Comment puis-je avoir des bras plus musclés ?

Ses yeux dévisageaient les bras énormes de Chad. Il ajouta :

Tu sembles connaître le secret.

Chad, toujours aussi amical, était heureux de partager ses secrets. Il avait enseigné à Jett certains exercices de base, et tranquillement, leur amitié avait fleuri.

Leur relation avait un jour évolué dans le vestiaire. Il ny avait personne autour, et Jett avait fait les premiers pas. Il cherchait désespérément à savoir si son attirance homosexuelle était mutuelle. Il avait négligemment fait glisser ses doigts sur les biceps de Chad.

Jett n’avait rien à perdre. Si Chad était intéressé, il répondrait de façon appropriée. Sil ne l’était pas, il croirait que ce geste était un accident.

Chad tourna son corps musclé pour étudier Jett. À en juger par le renflement de son short Nike, il était vraiment excité.

Encouragé par ce signe, Jett agit rapidement. Il enveloppa ses bras autour de la taille de Chad et embrassa ses lèvres douces. Lex-danseur Chippendale lembrassa doucement, répondant à sa passion. Le lendemain, Chad se rendit à l’appartement de Jett et ils firent lamour pour la première fois. Une semaine plus tard, ils étaient amants.

Et maintenant, cet homme était à lui. Ils cohabitaient déjà. Si ce n’était de la règle stupide contre le mariage gay, ils seraient déjà mariés.

Voyant la mèche de cheveux bruns sur le front de son amant, Jett la repoussa doucement.

Il se pencha et caressa les lèvres douces de Chad.

Merde, pensa-t-il. Ses lèvres goûtaient si bon.

Chad remua légèrement, mais ne se réveilla pas.

Jett baissa la main jusqu’à la large poitrine nue de son homme. Les pectoraux de Chad étaient les plus délicieux quil ait goûté, mais en ce moment, ils étaient comme un refuge, un endroit où il pouvait reposer sa tête lasse.

La poitrine chaude de son amant sécurisait Jett, comme un père laurait fait. Bien sûr, il n’était pas son père. Le père biologique de Jett était un véritable connard. C’était un perdant qui faisait un travail de subalterne à l’usine, assemblant des parties dordinateur. Il avait toujours rabaissé Jett, l’avait toujours découragé.

Quoi ? Tu veux être un acteur ? Tu n’as aucun talent !, lui avait dit son père.

Peut-être était-ce pourquoi Jett avait envie dun amant plus âgé. Il navait jamais ressenti de lamour de la part de son père lorsquil était enfant.

Jett renifla la poitrine de son amant. Sa senteur divine était un mélange dodeur masculine et de son eau de Cologne, Old Spice au citron. Jett se sentait tellement en sécurité et au chaud lorsquil était étendu près de lui.

Il était certain que son choix damants plus âgés était une forme de compensation pour ne pas avoir été aimé par son père.

Quelques poils sur la poitrine de Chad chatouillèrent son nez, mais cela ne le dérangeait pas. Jett aimait les poils parsemés de sa poitrine, presque imberbe. Il frictionna son amant.

Il essayait de se réconforter en se blottissant au creux de la poitrine musclée de Chad, mais il ny arrivait pas. Quelque chose le troublait.

Jett jeta un coup d’œil au réveil matin.

Il était 2 heures, mais il ne pouvait dormir.

Voyez-vous, il avait un problème.

Jett Coretti était gay, mais il était très masculin, alors personne ne le soupçonnait. Malheureusement pour lui, il travaillait au sein dune industrie pour laquelle seuls les acteurs hétéros pouvaient gagner du galon et devenir des vedettes de films daction. Après tout, combien de vedettes gay de films daction pouvez-vous nommer ?

Plus il réfléchissait à la question, plus il était furieux. Il était grand, athlétique et assez séduisant pour être la star du film. Avec ses courts cheveux blonds, son corps musclé, ses yeux bleus vifs, il représentait limage même de la vedette de films daction. Il ressemblait à un Dieu nordique, comme Ryan Philippe. Il était injuste que son orientation sexuelle, quelque chose quil ne pouvait contrôler, puisse détruire sa carrière.

Depuis que le film Fighters IV lavait mis sur la carte, les cinéphiles attendaient de voir son prochain film. Il était une étoile montante. Des offres lui arrivaient de partout : le rôle principal dans une comédie romantique, le rôle principal dans un meurtre et mystère, et le second rôle dans un film d’époque mettant en scène des acteurs de talent. Mais Jett avait rejeté toutes ces offres. Il voulait devenir une grande star de films daction, et il nacceptait que les rôles qui feraient avancer sa carrière. Son agent négocia un bien meilleur salaire pour prendre la vedette dans le prochain film de la série, Fighters V. La première du film avait lieu dans une semaine.

Combien de temps pourrait-il garder son orientation sexuelle secrète et déjouer les paparazzis curieux ? Si son homosexualité était découverte, elle serait étalée dans Variety et dautres magazines commerciaux, et ce serait la fin de sa carrière hollywoodienne. La veille, un photographe curieux lavait presque surpris en train de tenir la main de Chad, mais Jett s’était esquivé à la dernière minute. Le photographe navait pu voir qui il était.

Il s’en était fallu de peu, pensait-il, alors quil était couché dans le calme de la nuit.

La poitrine de Chad bougea de haut en bas et la tête de Jett suivit la même trajectoire.

Jett leva la tête et dévisagea son amant.

Il aimerait tant être comme lui, sans ambition de gloire et de fortune.

Chad était un pompier à Inglewood, une banlieue de Los Angeles. C’était lemploi de ses rêves. Il ne voulait rien de plus. Après la sortie du film à grand succès, Fighters IV, son premier film, Jett avait acheté une maison de trois étages dans West Hollywood et Chad avait emménagé avec lui. Il était heureux de combattre les feux durant la journée et de rejoindre son jeune amant le soir.

Jett ne pourrait être heureux tant quil ne serait pas la plus grande star de films daction. Et, bien sûr, plus un acteur était célèbre, plus les tabloïdes essayaient de le traîner dans la boue.

Jett soupira. Il était à un point critique de sa carrière et ce n’était pas amusant. Devait-il sortir du placard et admettre quil était gay sur la place publique ? Ou devait-il attendre d’être une star célèbre de films daction ?

A ses côtés, Chad remua.

Jett regarda son amant.

Chad ouvrit les yeux, révélant des yeux verts intenses qui rendaient Jett fou de lui.

Bonjour, Bébé, dit-il. Sa voix était profonde, basse et enrouée.

Jett sentit un picotement à l’aine en écoutant la voix de son amant.

Bonjour, Bébé, répondit Jett.

– Ça va ?, demanda Chad, pliant ses bras derrière sa tête. Ses muscles ondulés excitaient Jett, qui était tout trempé. Étant un homme plus âgé et sensible, Chad savait toujours quand quelque chose nallait pas.

Oui, Bébé. Va te recoucher.

Chad lui effleura le menton.

Tu es certain ? Tu as lair distrait.

Des problèmes professionnels. La première de Fighters V est dans une semaine. Je suis seulement nerveux.

– Ça va aller, lui dit-il en souriant de façon rassurante.

Utilisant un doigt, il fit des cercles sur le mamelon gauche de son jeune amant.

Jett retint sa respiration.

Oh, Bébé. Tu sais ce que ça me fait.

Les yeux scintillants, Chad dit :

Je sais, Bébé. Je sais.

Alors que les sensations agréables faisaient onduler le corps de Jett, il ferma les yeux et profita du moment présent. Tous ses problèmes professionnels s’évaporaient lorsquil était avec son petit ami.

Sais-tu ce qui me rendrait moins nerveux ?

Quoi ?

Du corps à corps.

Jett sourit. C’était son activité sexuelle préférée. Chad était complètement nu. Il pressa son corps contre celui de Jett pour quils soient face à face. Ensuite, leurs queues se touchèrent et ils frictionnèrent leurs organes génitaux. Ils avaient toujours un orgasme simultané lorsquils faisaient lamour de cette façon.

Chad se leva et chevaucha Jett.

Jett admira l’énorme queue de son amant. C’était la plus belle chose quil ait vue.

Chad se baissa pour quils soient face à face, afin que leurs corps se touchent. Il plana.

Le cœur de Jett battait très rapidement. Sa bouche était sèche. Sa peau brûlait danticipation.

– S’il-te-plaît, Bébé, dit-il. Ne me provoque pas.


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-19 show above.)