Excerpt for Pure Érotisme. Vol 3 : Les Cousines Sont Faites Pour Les Cousins Dans La Cuisine. Intégrale. by , available in its entirety at Smashwords

This page may contain adult content. If you are under age 18, or you arrived by accident, please do not read further.



PURE ÉROTISME

Vol 3 :

LES COUSINES SONT FAITES POUR LES COUSINS DANS LA CUISINE.

Intégrale.

HSK

All rights reserved.


TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION

QUAND TOUT A COMMENCÉ

DEUX COUSINES EN UNE NUIT

MA PREMIÈRE FOIS DANS LA CUISINE

MA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DOUCHE

AVEC JEANNETTE DANS LA CUISINE

LA PERTE DE VIRGINITÉ D’ANITA

PARTIE À TROIS CHEZ ANITA

LA DÉCLARATION D’AMOUR

MA QUATRIÈME COUSINE

LES COURS DE VACANCES

COMMENT TOUT ÇA A FINI

À PROPOS DE L’AUTEUR

DU MÊME AUTEUR








1 INTRODUCTION



« La plupart de mes vacances quand j’étais adolescent, ce passait chez mes tantes paternelles et maternelles.

J’en ai deux de chaque côté. Ce qui me laissait le choix entre quatre lieux de vacances. J’avoue que cette liberté de choix me mettait plutôt dans l’embarras ». Dit monsieur Kosha à son ami Joe au cours d’une causerie autour de la bière.


  • De l’embarras dis-tu? Pourquoi donc? Lui demanda celui-ci.

  • Oh ! C’est une longue histoire.

  • Raconte. Insista Joe. On a tout le temps, c’est le weekend.

  • D’accord mais, d’abord laisse-moi te poser une question.

  • Je suis à l’écoute Kosha. Vas-y pose ta question.

  • As-tu une fois entendu le dicton « les cousines sont faites pour les cousins dans la cuisine ? ».

  • Oui. Répondit Joe.

  • Et qu’en penses-tu ?

  • J’ai passé mon adolescence loin de mes cousines.

  • Alors-là, tu vas m’envier. Lui dit Kosha.


Il se mit alors à lui raconter.

« Mes tantes n’avaient que des filles. Jeanne et Jeannette sa jumelle, Anita et sa cadette Nina, Elvyre et Sarah et pour finir Jessica et Jennifer. Huit en tout à raison de deux chacune.


Nous, nous étions deux garçons pour nos parents, mon frère cadet de cinq ans et moi. Nous étions pratiquement du même âge que la moitié de nos cousines chacun.


Jimmy mon frère s’amusaient beaucoup avec Nina, Sarah et Jennifer, les cousines cadettes puisqu’ils avaient pratiquement le même âge. Et moi je m’entendais à merveille avec les ainées. Ça m’en faisait cinq en tout avec les jumelles.

Soient l’une des paires venait chez nous ou c’étaient nous, mon frère et moi qui allions chez l’une de nos tantes pour les congés ou les vacances.


Jusque-là, tout s’arrêtait à la bonne entente entre cousins et cousines.

Quand tout a commencé…







2 QUAND TOUT A COMMENCÉ



C’est à la célébration des dix ans de mariage de mes parents que tout a commencé. Toutes les cousines allaient être là pour la fête.


Les parents de Jeanne et Jeannette les avaient envoyé deux semaines plutôt parce qu’elles avaient choisi de commencer les vacances chez nous. C’était pendant la grande vacance. J’avais quinze ans ainsi que cinq de mes cousines. Les autres allaient arriver une semaine plus tard. C’était la première fois que nous allions nous tous cousins et cousins et cousines nous retrouver sous le même toit.


Nous habitions une grande villa où il y avait six chambres. J’avais ma chambre ainsi que Jimmy. Papa et maman se partageaient une et la domestique occupait aussi une. Les deux restants servaient de chambres d’amis bien que dans certains cas où on n’avait beaucoup de visiteurs à la maison, je partageais la mienne avec Jimmy.


Les jumelles avaient été logées dans l'une des chambres d’ami,

Étant très proches, la première nuit déjà, nous avions joué et discuté tard dans ma chambre elles et moi après avoir éteint la télé.


À l’heure de se coucher, Jeanne et Jeannette firent semblant de s’être endormies dans mon lit. Moi, je n’y comprenais pas grand-chose.

J’éteignis la lumière et m’allongeai par terre sur la moquette car, il n’y avait plus de place dans mon lit.


Quelques minutes après, L’une des jumelles que je croyais endormies m’appela à basse voix :


  • Kosha, Kosha.

  • Oui! Répondis-je. C’est qui lui demandai-je en retour.

  • C’est Jeannette. Où es-tu?

  • Par terre.

  • Pourquoi, tu ne viens pas dans le lit?

  • Je ne voulais pas vous déranger. Lui dis-je.

  • Je peux venir me mettre à côté de toi? Je n’arrive pas à dormir.







3 DEUX COUSINES EN UNE NUIT



Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-7 show above.)