Excerpt for TËOPOLIS l'ordre des temps by , available in its entirety at Smashwords





THËOPOLIS



L'ordre des temps

1



BOGDAN J. D'ARIMATIS


THËOPOLIS

transcendance & souvenir









TéaWeepu édition 2017

ISBN 978-2-9561964-1-9


SOMMAIRE




Introduction

Souvenir

Mise à jour

Questions

Ce qui à changé

Sacrifices

Certitudes

Réalités

Fumérrium

Demain

Namur

L’éveil




Un guerrier nommé Méhas se souvient de l'histoire de l'humanité,

de la création à ce jour, le 26 Juin 2865.


Il voit les trahisons d'hommes envers l'humanité, les guerres, les paix, et les raisons de ses événements meurtriers.



Parcourant les temps il remet l'ordre dans l'évolution, aidé de la

'Black Escarrado' qui livre le combat le jour de l'avènement, 27 juin 2865.


L'histoire de l'humanité recommence le jour ou Méhas retrouve le traître.

La réalité de l'évolution sera remise en place quand il se tiendra debout devant le créateur de son humanité.


Le temps presse, les membres de Black Escarrado, luterons jusqu'au dernier pour protéger Méhas et sauver l'humanité.

SOUVENIR



26 Juin 2865, je regarde autour de moi et ils sont tous là, elle aussi est là.

Aujourd’hui nous célébrons l’indépendance.

Les officiels la célèbrent dans les colonies par des hommages et inaugurations accompagnés de discours diffusés sur le réseau par des orateurs.

A quoi bon se souvenir !

L'histoire se répète continuellement, inlassablement, toujours le même schéma, le souvenir d'une guerre n'a jamais empêché une autre de se déclarer.

Seul l'égo des survivants est honoré, les morts resteront mort, veufs et veuves espèrent que leurs enfants ne revivront pas ce que nous avons vécus.


Connaissant les raisons qui nous ont menées à ce dramatique conflit, avec mes compagnons nous l'avons toujours célébré entre-nous et c'est le cas de plus en plus de citoyens.

15 ans que les conflits ont cessés.

Sans l'aide des Bhatouks l’alliance aurait continuée à détourner le regard devant la force de frappe des Brimanjyks et des Siirmanorks menés par les Ténarchs.

La journée s'annonce longue en festivités et débauches, probablement que demain je serais le premier à penser qu'elle était trop courte.


La journée est ensoleiller, l'air agréable à respirer, l’herbe est uniformément verte, les arbres majestueux nous procures une douce hombre, le lac m’éblouit par sa limpidité, les rivières qui l'alimente traversent majestueusement les monts environnant pour se glisser en douceur entre les eaux du lac.

Les traces du conflit sont effacées; grâce à laide des Kullgrs et un courant de sérénité plane autour de moi.

Ça me semble irréel, pourtant nous sommes là.


Malgré ça j'ai un problèmes, rien d'important mais un problèmes que je suis censé signaler à l'orateur qui gouverne la région,

je ne le ferais pas car je n'est jamais admis le contrôle qu'il à sur la population, comme je n'admet pas que la population puisse mètre toutes ces donnée dans l'ordinateur central et se plaindre du manque de liberté.


Des millions de morts sur deux colonies, la population terrestre à moitié décimée et nous voici prisonnier de nous mêmes,

par sécurité nous sommes tous sous surveillances; une surveillance qui rassure les colonies mais le problème vient de l'extérieur et je sais que nos officiel sont complices, je connais leurs raisons, ce que je ne sais pas c'est pourquoi l'alliance à pris tant de temps pour nous apporter leur aides malgré l'insistance des Bhatouks et pourquoi l’alliance en implanter des personnels sur nos colonies


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-4 show above.)