Excerpt for Objectif DALF C1 by , available in its entirety at Smashwords

Objectif DALF C1



Published by Stéphane Wattier at Smashwords

Copyright 2017 Stéphane Wattier



Also by Stéphane Wattier, available at ebook retailers everywhere :

Production écrite DELF B2

Production orale DELF B2





Table des matières

Bienvenue

Pourquoi ce guide ?

Mode d'emploi

Le niveau C1 en bref

L'examen en bref

LSH ou Sciences ?

Compétences globales

Stratégies globales

Compréhension orale

Compréhension écrite

Production écrite

Production orale

Thèmes essentiels

Notions essentielles

Fonctions essentielles

Grammaire essentielle

Bibliographie

Sitographie



Bienvenue !

Bonjour et bienvenue dans Objectif DALF C1, le premier référentiel spécialement conçu pour préparer l’examen.

Je m’appelle Stéphane Wattier et je suis français. Professeur indépendant de français comme langue étrangère (FLE) à Hanoï (Vietnam), j’écris des guides numériques destinés aux niveaux avancés depuis 2016. Examinateur habilité, cela fait 20 ans que je fais passer les examens du DELF et du DALF. Passionné par l’apprentissage des langues sur Internet, j’anime depuis toujours des forums et des groupes sur Facebook.

Depuis que j’enseigne le français, j’ai souvent constaté :

― Que les étudiants sont très demandeurs d’activités supplémentaires en dehors de la classe. Et c’est normal : dans un groupe, il est difficile de satisfaire tous les besoins individuels ;

― Que les étudiants de niveau avancé rencontrent des difficultés à travailler sans professeur : peu de livres adaptés, manque de préparation à l’autonomie…

C’est pour répondre à ces problèmes que j’ai créé commun français , où je propose des guides qui vous aident à développer, en autonomie, les compétences dont vous avez besoin.

Objectif DALF C1 est le quatrième guide d'une collection entièrement conçue pour vous aider à préparer les examens. Voici les titres parus précédemment :

Objectif DELF B2

Production écrite B2

Production orale B2

Contact

N'hésitez pas à me contacter par courrier électronique pour toutes vos remarques et suggestions sur Objectif DALF C1. Je me ferai un plaisir de vous répondre. Et connectons-nous sur nos réseaux !

Facebook

Twitter

YouTube

Instagram

LinkedIn



Table des matières



Pourquoi ce guide ?

A1, A2, B1, B2, C1, C2… D'où viennent ces niveaux ? À quoi servent-ils ?

Ces niveaux sont définis par le Cadre Européen Commun de Référence (CECR). Ce cadre officiel a pour but de décrire précisément les compétences attendues à chaque niveau. Il est utilisé un peu partout dans le monde (pas seulement en Europe) pour les examens du DELF-DALF et du Test de Connaissance du Français (TCF), mais également pour concevoir des manuels d’apprentissage.

Le CECR, ainsi que d’autres référentiels, ont déjà décrit le niveau C1, mais :

― Ils sont rédigés dans un langage très technique destiné à des spécialistes ;

― Très théoriques, ils sont souvent difficiles à « traduire » en objectifs d’apprentissage concrets ;

― Ils décrivent un niveau de langue général et non pas les compétences spécifiques aux épreuves du DALF C1.

Or, la préparation à un examen demande de bien connaître ses exigences. Dire je vais essayer d'améliorer mon oral est trop vague. Mais je dois apprendre à introduire un exposé, c’est déjà beaucoup plus précis ! En effet, il faut se fixer des objectifs précis et réalistes pour apprendre. C’est particulièrement important pour l’examen du DALF C1 où, en plus d’un niveau de langue, il est demandé de maîtriser des compétences spécifiques, comme la rédaction d’une synthèse de documents.

C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire Objectif DALF C1, le premier référentiel spécialement conçu pour la préparation à cet examen. Vous y trouverez :

― Une présentation détaillée des 4 épreuves ;

― La liste des savoir-faire essentiels pour réussir dans chacune des épreuves ;

― Les critères d’évaluation des productions écrite et orale ;

― Des stratégies pour se préparer avec plus d’efficacité ;

― Des listes annexes portant sur le lexique et la grammaire à connaître ;

― Une sélection commentée de livres et de sites web pour vous aider à choisir des ressources.



Table des matières



Mode d’emploi

Un référentiel comme Objectif DALF C1 est un document qui détaille, sous forme de listes, les compétences et les recommandations pour les acquérir.

L’objectif essentiel de ce guide est de vous aider à fixer des objectifs de travail, ce n’est certainement pas de vous faire peur ! Surtout, ne vous laissez pas impressionner par la longueur de ces listes. Un référentiel se doit d’être complet, c’est une de ses qualités recherchées. Celui-ci décrit « le candidat idéal », mais vous n'aurez pas besoin de maîtriser toutes ces compétences pour obtenir des résultats suffisants au DALF.

Pour chaque épreuve, après sa présentation détaillée, vous pourrez lire une description des savoir-faire (ce qu’il faut apprendre à faire) et des stratégies (comment apprendre plus efficacement) pour réussir l’épreuve.

Prenez le temps de lire ces listes et commencez par faire le point : qu’est-ce que je sais déjà faire ? Qu’est-ce que je n’ai encore jamais appris ? Par exemple, pour l’épreuve de production orale, vous lisez le savoir-faire suivant :

Utiliser des connecteurs

Est-ce que je marque les liens logiques entre mes idées ? Est-ce que je maîtrise une grande gamme de connecteurs pour indiquer la progression de mon exposé ?

Ces questions sont là pour vous aider à comprendre le savoir-faire, mais également pour suggérer des idées d’activités. Si vous pensez que vous avez encore besoin de travailler ce savoir-faire, il doit devenir pour vous un objectif d’apprentissage et vous devrez alors trouver des activités et des ressources. Pour cela, vous pourrez chercher simplement « utiliser des connecteurs » sur Internet ou encore consulter la sitographie que je mets à votre disposition dans la dernière section de ce livre.

D’autre part, les stratégies sont là pour vous recommander des activités complémentaires qui vous permettront de gagner du temps dans votre préparation. Là aussi, essayez vous-même de faire le point : quelles sont les stratégies que j’applique déjà ? Quelles nouvelles stratégies adopter maintenant ou plus tard ?

Enfin, si vous souhaitez poser des questions ou demander des conseils, je vous invite à participer au forum consacré à ce livre. Vous aurez là une bonne occasion d’appliquer une stratégie capitale : la coopération ! Rendez-vous à cette adresse :

http://communfrancais.com/forums/forum/objectif-dalf-c1/



Table des matières



Le niveau C1 en bref

Les différents niveaux marquent bien entendu une progression. On considère alors qu'un candidat au niveau C1 maîtrise plus ou moins les niveaux précédents. Par exemple, il doit déjà avoir étudié les points de grammaire importants du B2. Pour ce niveau, vous pourrez consulter mon précédent guide : Objectif DELF B2.

Ainsi est-il impossible de lister tout ce que vous devez connaître ! Vous trouverez dans ce guide uniquement des savoir-faire, des points de grammaire et des exemples de phrases utiles qui relèvent du niveau C1.

Mais essayons d'abord de décrire les caractéristiques essentielles de ce niveau.

L’aisance

Un francophone de niveau C1 est un utilisateur expérimenté. Il se reconnaît à son aisance en compréhension et en production. Il lit des textes longs et difficiles. Il parle sans trop d'effort, sans trop d'hésitation, sur une grande gamme de sujets, pourvu qu’ils ne soient pas trop abstraits ou trop spécialisés.

L’organisation des discours

Les exposés et les écrits sont bien structurés. Ils respectent les règles d’usage, sont organisés logiquement et manifestent une maîtrise des connecteurs. Les discours argumentatifs, en particulier, sont méthodiquement développés en fonction du destinataire.

Les registres de langue

L’utilisateur peut identifier les différents registres de langue, du soutenu au familier. Il sait adapter son langage au destinataire. Il comprend et se sert des expressions idiomatiques les plus courantes.

La correction de la langue

Les erreurs de langue deviennent plus rares et plus difficiles à repérer. L’autocorrection est systématique. La prononciation est naturelle. L’orthographe et la ponctuation sont maîtrisées.

Bref, comme vous pouvez le voir, l’écart entre le B2 et le C1 est assez important. Prévoyez donc un temps de préparation suffisant si vous venez tout juste de réussir le DELF B2.



Table des matières



L’examen en bref

Le DALF C1, délivré par le Ministère français de l’Éducation nationale, est un diplôme valable toute la vie de son détenteur. Tout le monde peut s’inscrire aux épreuves, sans condition : par exemple, on ne vous demandera pas d’avoir obtenu le DELF B2 au préalable.

Son organisation est assurée par un ou plusieurs centres selon les pays, sous l’autorité de l’Ambassade de France. C’est le centre d’examen le plus proche de chez vous qu’il faut contacter pour l’inscription ainsi que toute question d’ordre administratif (et non pas moi, je vous en supplie !)

Organisation générale

L’examen comprend 2 grandes parties :

Les épreuves collectives de compréhension orale, compréhension écrite et production écrite, dans cet ordre et pour une durée totale de 4 heures. L’utilisation de tout dictionnaire y est interdite.

L’épreuve individuelle de production orale qui peut avoir lieu le jour même ou à une autre date selon les centres d’examen. Avec la préparation et la passation, elle dure 90 minutes au total. L’utilisation d’un dictionnaire monolingue est autorisée au cours de la préparation.

Chaque épreuve est notée sur 25 points. Vous devrez totaliser 50 points au minimum pour obtenir le diplôme. Mais si vous obtenez moins de 5 points à une des épreuves, vous serez éliminé.

Conseils pratiques

Comme pour tout examen officiel, vous devrez respecter quelques règles impératives :

― Prévoyez une marge de sécurité le jour des épreuves collectives, car dès que celles-ci ont commencé, les candidats retardataires ne sont plus autorisés à entrer dans la salle d’examen.

― Pensez à apporter votre convocation et une pièce d’identité. Elles seront exigées aux épreuves collectives et à l’épreuve individuelle.

― Les téléphones et les montres connectées étant interdits, pensez à vous munir d'une montre « classique » pour pouvoir gérer votre temps.

― Équipez-vous d'un stylo bleu ou noir (et même 2 en cas de panne !) : l’usage de toute autre couleur ou du crayon à papier n’est pas autorisé.

― Ne signez jamais votre production écrite de votre vrai nom, même s’il s’agit d’une lettre formelle. En effet, votre copie doit rester anonyme au moment de sa notation.



Table des matières



LSH ou Sciences ?

Au moment de l’inscription à l’examen, on vous demande de choisir entre Lettres et sciences humaines (LSH) et Sciences. Le domaine choisi sera mentionné sur votre diplôme. Mais comment choisir ?

Les épreuves de compréhension orale et écrite sont communes à tous les candidats. C’est, en revanche, pour les productions écrite et orale, que vous travaillerez dans le domaine choisi.

Lettres signifie « littérature » et les Sciences humaines comprennent entre autres la sociologie, l’histoire, etc. Mais la plupart des documents, à l’exception de quelques textes littéraires, sont extraits de journaux quotidiens et traitent de sujets d’actualité. Dans la pratique, si on observe des exemples de sujets, on constate que les thèmes des épreuves communes et des productions de LSH ne sont pas très différents. Autrement dit, choisir ce domaine ne demande pas de spécialiser votre préparation à l’examen.

Par contre, le candidat de Sciences, lui, avec son domaine supplémentaire pour les productions, devra finalement maîtriser un plus grand répertoire lexical. C’est sans doute pour cette raison que peu de candidats choisissent ce domaine, y compris parmi les scientifiques ! D’ailleurs, les textes du domaine Sciences sont eux aussi tirés de journaux ou de magazines « grand public ». Ce ne sont pas des articles complexes rédigés à l’intention des spécialistes. Il s’agit de vulgarisation scientifique qui reste accessible à tous les candidats.

Bref, je conseillerais le choix des Sciences aux candidats particulièrement intéressés par ce domaine et qui lisent régulièrement ce type de presse. Mais pour vous faire une idée plus précise avant de choisir, le mieux est encore de consulter des exemples de sujets officiels. Vous en trouverez dans la sitographie à la fin de ce livre.



Table des matières



Compétences globales

Quelles sont les compétences générales du bon candidat au DALF C1 ? Qu'est-ce qu'il faut savoir faire pour réussir ?

Le candidat à l'examen du DALF C1 doit être capable :

― de comprendre des documents longs et complexes, dont l'organisation n'est pas explicite, sur une grande gamme de sujets même s’ils ne lui sont pas familiers ;

― d'exposer et défendre un point de vue détaillé sur un sujet complexe, dans un discours clair et bien structuré.

La langue utilisée est le plus souvent standard. Mais dans les épreuves de compréhension, le candidat peut être exposé à un registre plus soutenu ou au contraire plus familier.



Table des matières



Stratégies globales

Que vous prépariez l’examen seul ou avec un professeur, c’est avant tout la qualité de votre travail personnel qui vous mènera à la réussite. Votre capacité à apprendre en autonomie est essentielle pour votre préparation. Grâce à Internet, trouver des documents n’est plus très compliqué. Ce qui reste difficile en revanche, c’est d’appliquer les bonnes stratégies pour profiter au maximum des ressources disponibles !


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-10 show above.)