Excerpt for NOS CHAPELETS CATHOLIQUES ( Puissance et Valeur ) by CONTE Marie Dolorès by , available in its entirety at Smashwords

CONTÉ Marie Dolorès








NOS CHAPELETS CATHOLIQUES

(Puissance et valeur)











Editions CBRLabels - 2015

01 BP 13289 Abidjan



















































Editions CBRLabels-2015

01 BP 13289 Abidjan

Tél: 00 225 23 00 93 48. Email: cbrlabels@cbrlabels.com

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

ISBN  978-1-326 34800-7

Dépôt légal  N0 125 21 - 4ème trimestre 2015

© CONTÉ Marie Dolorès

L’auteur de l’ouvrage est seul propriétaire des droits et responsable du contenu dudit ouvrage.















Nihil Obstat & Imprimatur

Diocèse de Yopougon

(Côte d’Ivoire)

Le 7 Avril 2016

Mgr Camille N’DRIN

Vicaire Général


INTRODUCTION

Dans cet ouvrage, j’ai simplement voulu partager avec mes frères et sœurs en Christ le fruit de mes lectures et de mes recherches sur un sujet ô combien important pour tout chrétien catholique : le chapelet.

En effet, nous connaissons tous le chapelet depuis notre catéchèse ou tout simplement dans notre pratique dévotionnelle.

En revanche, nous connaissons moins les différentes variantes du chapelet ; d’où la nécessité d’écrire un tel ouvrage.

C’est pourquoi, à travers une série d’ouvrages dont je vous livre ici la première partie, j’ai entrepris de recenser les différentes formes de chapelets et je suis convaincue que la plupart d’entre vous découvrira et/ou redécouvrira les merveilles de la Vierge Marie.

Nous avons l’avantage d’avoir une église forte qui a fait ses preuves dans l’histoire et elle a produit de grandes figures de la foi et de la dévotion mariale telles que Saint Alphonse Marie de Liguori, Saint Padre Pio, Saint Louis Marie Grignon de Montfort, Sainte Rita, Saint Jean Marie Vianney curé d’Ars, Saint Jean-Paul II …

Ces colonnes de la foi nous ont légué un héritage spirituel puissant dont pour certains des chapelets et des prières bonnes et utiles pour nos vies.

Je dois reconnaître avec humilité que je n’ai aucun mérite véritable dans la phase rédactionnelle de cet ouvrage. Je n’ai aucune prétention de donner un enseignement nouveau mais plutôt le mérite d’avoir effectué des recherches afin de les partager avec mes frères et sœurs en Christ.


Bonne lecture.





I : GENERALITÉS SUR LE CHAPELET

Le mot chapelet désigne à la fois une prière, bien connue des chrétiens d'Occident, et l'objet de piété utilisé pour guider cette prière. De ses origines, le chapelet a gardé son caractère de prière vocale et répétitive, mais c'est aussi une prière méditative. À chaque dizaine est associé un « mystère », c'est à dire l'évocation d'un moment de la vie du Christ ou de la Vierge Marie. C’est là la nuance entre le chapelet et le Rosaire en ce sens que le Rosaire englobe les quatre grands mystères de la vie du CHRIST ainsi que les fruits.

A présent, abordons la question du Rosaire.

Le Rosaire

« Le rosaire se situe dans la meilleure et dans la plus pure tradition de la contemplation chrétienne »1.

Le Rosaire (« couronne de roses »), que nous devons à Saint Dominique (v. 1170 - Bologne, 1221), est une dévotion où l’on médite les principales scènes de la vie de Jésus-Christ (communément appelées Mystères du Rosaire) ; durant la méditation, pour chacun des Mystères, on dit la prière du Notre Père », puis dix fois la prière du « Je vous salue Marie », puis on dit la doxologie « Gloire au Père ».

Il y a en tout 4 mystères, qui se subdivisent en 5. Les mystères joyeux, douloureux et glorieux furent fixés par le Pape Pie V en 1569. En 2002, Saint Jean-Paul II propose à la prière des fidèles un nouveau groupe de mystères : les mystères lumineux.

1- LETTRE APOSTOLIQUE, Rosarium Virginis Mariae, du Pape Jean-Paul II, à l'épiscopat, au clergé et AUX fidèles sur le Rosaire 2003 ; Année du Rosaire.


Le chapelet

Le chapelet (français du XIIe siècle : « chapelet » = « petit chapeau », « petite couronne ») consiste à prier seulement cinq des Mystères du Rosaire ; le chapelet est donc composé de cinq fois la séquence : « Notre Père », dix fois « Je vous salue Marie » et une fois « Gloire au Père ». Ces cinq séquences sont communément appelée « dizaines » du chapelet.

Traditionnellement, le chapelet est précédé, en introduction, du signe de la Croix (« Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit »), de la proclamation du Symbole des Apôtres (« Je crois en Dieu »), d’un « Notre Père », de trois « Je vous salue Marie » et un « Gloire au Père », puis on commence la première dizaine.


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-7 show above.)