include_once("common_lab_header.php");
Excerpt for Les fruits de l'esprit by , available in its entirety at Smashwords




Les fruits de lesprit

(Recueil de poèmes)



Gervais Akotchayé DASSI



Solara Editions



###



Les Fruits de l’Esprit

Copyright 2019 - Gervais Akotchayé DASSI



###

Toute reproduction, distribution ou partage interdits sans accord et autorisation de l’auteur et de l’éditeur.

###



Solara Editions

New York, Paris, Cotonou



ISBN: 978-1-3702-35117



Couverture: Dallys-Tom Medali



###



Page web: www.livres.us

Editeur: editeur@livres.us

Auteur: gervais@livres.us

Facebook: @ArtLit7

Twitter: @AfroBooks



###





A mes géniteurs Henriette AKANHOUN et Jérôme DASSI,

pour l’amour et l’attachement dont ils ont toujours fait preuve quoiqu’un devoir.

Mon enseignant Nicolas O. BOCO professeur certifié d’histoire-géographie à la retraite, pour ses sages conseils et tous ses efforts,

Je dédie cette œuvre.



###



Préface

La poésie est la reine des arts et la mère de la littérature. Cest ce bel art voire cette belle littérature que le jeune poète béninois Gervais Akotchayé DASSI nous tend à travers ce recueil de poèmes rubans bien du slam. Il nous parle dans son ouvrage de la jeunesse, du travail, du Bénin, de lAfrique sans oublier de décliner poétiquement des hommages à la mère. La mort qui est le passage obligatoire nest pas restée en marge de son inspiration.

Le livre a pour titre « les fruits de lesprit » divisé en deux grandes parties lesprit patriotique dun jeune béninois et les délires dun jeune poète. Si lauteur, Gervais Akotchayé DASSI m’échoit le redoutable honneur d’être le préfacier de sa toute première élaboration littéraire, alors que je lai suggéré au grand maître Jérôme CARLOS. Cest certainement parce que je suis un écrivain-pédagogue et en plus le Président de lAssociation Poétique et Littéraire du Bénin (APoL).

Cet écrivain-poète a donc respecté dans son livre lart poétique et Le registre langagier est à la portée de tous. Je souhaite que chaque Béninoise et chaque Béninois aient ce chef-d’œuvre dans sa bibliothèque ainsi que les Africains aussi bien les Occidentaux. Avec la parution de ce livre Gervais Akotchayé DASSI peut désormais manger sans marchandage avec les sommités littéraires dici et dailleurs.



Roland ADEKAMBI

Président de l’Association Poétique et Littéraire du Bénin



###



Avant-propos

Au risque de répéter mon préfacier, homme intègre, Président de l’Association Poétique et Littéraire du Bénin (APoL), Roland ADEKAMBI, qui, dans sa préface soulignait : « la poésie est la reine des arts… », Je me contenterai de le compléter en avançant qu’au vu de cet art, le poète est doté d’une grande expérience, voyant et intuitif. Ce petit recueil de poèmes que vous aviez entre vos mains est le fruit de longues années de travail, j’étais encore, pour la petite histoire, au collège en seconde D, si je ne me trompe pas dans les années 2011, quand la poésie m’ouvrit ses portes et dès lors je profitai pour m’insérer dans le rang peu élargi des poètes béninois comme mon préfacier, Roland ADEKAMBI, mon idole et cher père Jérôme CARLOS, qui porte d’ailleurs le prénom de mon père géniteur Jérôme DASSI, et bien d’autres dont je ne peux citer le nom ici, de peur d’en oublier.

Au départ, je n’écrivais que pour mes camarades de classe, j’aime certes avoir un livre à mon actif, mais je ne pourrais croire que ce serait un recueil de poèmes, je me voyais nouvelliste, romancier ou même dramaturge. Mais peut-être pas poète, car pour moi, être poète, est comme être un dieu sur terre. La poésie étant Dieu aperçu dans la création, on ne pourrait écrire de la poésie sans l’apercevoir dans la création. Ce recueil de poésie n’est que le fruit de l’effort d’un débutant qui promet mieux faire, et comme aucune œuvre humaine n’est ni exempte de fautes ni parfaite je vous invite alors chers lecteurs à apporter votre grain à l’amélioration de cette œuvre afin que la poésie béninoise puisse être comptée parmi les meilleures au monde. J’invite mes jeunes frères et sœurs pétris de talents à m’emboîter le pas et surtout à faire mieux que moi.

Longue vie à vous mes lecteurs, vous qui aviez placé en moi votre confiance en vous procurant ce livre, puisse Dieu vous assiste tout au long de votre vie. Si vous me le permettez je me retire tout en vous souhaitant bonne lecture



L’auteur



###





Le nouveau monde est pour le Noir,

En cela moi je crois et j’ai foi.

Cette terre de souffrance et d’espoir,

A soif d’amorcer un réel développement.

Ses enfants conscients se réveillent calmement.

La conquête d’un nouveau monde est un défi pour l’Afrique,

Terre des exploits et dont le développement serait bénéfique.

Sa politique actuelle est certes d’une certaine immoralité

Ses enfants ont tendance à développer l’inégalité

Pourtant, je crois et je rêve d’une unité

Même si je me demande si c’est un mythe ou une réalité.

Je sais que ce nouveau monde est pour le Noir

Un monde où le Noir pourra se dire roi.

Bien qu’on sente que règnent des divisions et ségrégations ethniques,

Je crois que l’Afrique pourra usurper de son éthique.

Nous disposons de certaines ressources inexploitées

Que nous pourrions mettre à notre portée.

Nous regorgeons la plus grande jeunesse du monde

Dont la force de frappe est toujours féconde.

Usons de cette masse juvénile dont nous regorgeons

Pour permettre à cette terre de travailler dans la détermination.

Inutile donc de croire que nous n’avions pas des atouts.

Mettons-nous au travail surtout,

Ce nouveau monde est pour le Noir

Moi, fortement j’y crois.



###



L’Afrique a besoin de toi.

Africain de la diaspora

Dont le nom ne pourra plus être effacé de l’histoire

Ta terre a besoin de ton savoir.

Fils de la RCI* en France,

Quitte cette souffrance

Et viens travailler pour toi-même

Rentre et viens travailler dans ta ferme

Fils de la Gambie en Grande-Bretagne

Rentre et exploite toi-même tes montagnes

Quitte cette galère que tu appelles paradis

Et viens connaître tes origines par ici.

Rentre chez toi et accepte ta misère

Viens travailler avec tes frères,

Afin que l’Afrique sorte de l’ornière.

Viens entretenir tes pépinières

Celles de tes arrière-grands-pères.

Rentre chez toi et accepte ta galère.

Fils du Cameroun en Corée

Viens travailler pour ta contrée

L’Afrique a besoin de toi.

En toi elle a mis ses espoirs

Rentre chez toi, Africain de la diaspora

Fils du Ghana et de Madagascar au Canada

Tes frères comptent sur toi, ne les déçois pas

Rentre et donne à ton pays ta part

Pour eux tu es une boussole et un rempart.

Ta contribution pour l’édification d’une Afrique nouvelle

Est attendue par une Afrique qui se réveille

Fils du Togo et du Niger en Espagne

Rentre chez toi et sois fier de tes campagnes.

Fils du Vodun*, du Benin, aux Etats-Unis,

Il urge qu’avec tes propres frères, tu sois plus uni.

Rentre chez toi, rentre au bercail,

Et pour le progrès de ta patrie mets-toi au travail.

Cette terre, mère des terres, a horreur de la misère

Il est donc temps que tu la sorte de l’ornière.

Le cri strident et accablant de tes aïeux t’appel.

Rentre donc, réponds à leurs appels.

Nègre déporté par l’esclavage

Il est temps que tu renonces à ces sauvages

Rentre, réponds à nos appels et rentre chez toi

Ici, sont tes origines il urge que tu gardes foi,

Foi en un décollage grâce au fruit de tes efforts.

Il est temps qu’on enterre le mauvais sort.

Africains d’ici et d’ailleurs mettez-vous à l’œuvre.

Gardez foi et faites vos preuves.



RCI : République de la Côte d’Ivoire

Vodun : culte propre à la communauté béninoise



###



Mes concitoyens

Pourquoi sommes-nous sans âmes ?

Pourquoi ne pas déposer les armes ?

Soyons un peuple unis pour toujours

Pourquoi tant de divisions entre nous ?

Notre nation est grande et bénie

Mais nous refusons de grandir

Surtout de cœur et de passion.

Nous refusons d’accomplir notre mission

De bons concitoyens et de bonnes intentions

Déposons mes concitoyens nos armes

Et reprenons enfin notre âme.

Grandissons de cœur et d’esprit,

Communiquons, pour mieux se comprendre

Disposons également de bons moyens

Pour développer notre nation.

Déposons nos armes et réconcilions-nous

Entendons-nous sur de bons points

Afin d’augmenter la productivité de nos biens.



###



Afrique mon Afrique,

Mon beau continent pacifique.

Depuis longtemps,

Marginalisé par l’Occident.

Le continent des bons pains

Exploité par les américains.

Le continent le plus beau,

Terre entourée d’eau

Le continent le plus hospitalier

Continent entouré de collier

Tu es mon grand bouclier.

Afrique ! Mon Afrique

Continent de panique mais dynamique,

Terre des nègres

Continent maigre

Mais beaucoup plus intègre

Jour et nuit travaille pour son essor

Sois encore plus fort

Ne baisse pas tes bras

Africain ! Va,

À la recherche de la paix

Comme tes pères

Sois encore pacifique

Afrique ! Mon Afrique

Comme tu l’as toujours été.